Claude Simon, de l’image à l’écriture

du 5 juin au 19 septembre 2021
exposition, collioure, claude_simon

Originaire de Perpignan, séjournant à Collioure dans les années 30, Claude Simon obtient le prix Nobel de littérature en 1985, consécration ultime pour celui qui se rêve peintre avant de se consacrer à l’écriture. Le Nobel récompense celui « qui, dans ses romans, combine la créativité du poète et du peintre ». C’est dire l’imbrication dans son œuvre du mot et de l’image !

Lorsqu’il n’écrit pas, Claude Simon développe une œuvre plastique d’une rare densité. Entre 1955 et 1965, il réalise de grands assemblages de papiers collés où l’œil se perd. Les images « immortelles » de Cézanne, Picasso, Manet… se mêlent à la fugacité des images d’actualité, à la banalité et au commun.

L’exposition du musée de Collioure dévoile cette œuvre inédite et la replace dans le contexte plus large de l’histoire du collage. Kurt Schwitters, Robert Rauschenberg, Louise Nevelson, Jacques Prévert… autant d’artistes  qui firent du collage un des modes d’expression privilégiés des avant-gardes du XXème siècle.