Aller au contenu

Augustin Hanicotte

Béthune, 1870 – Narbonne, 1957

En 1899, Hanicotte quitte Paris pour s’installer à Volendam (Hollande). En 1914, il épouse Trinette Spaander et l’année suivante, découvre les Pyrénées-Orientales et les bienfaits de son climat clément. Hanicotte s’installe alors à Banyuls, puis Collioure, où il réside 30 ans durant, se liant d’amitié avec Aristide Maillol.

Le soleil du Roussillon lui ouvre une nouvelle veine créative. Si Hanicotte conserve la douceur et la rondeur de l’école flamande, il lui donne alors une dimension toute méditerranéenne. À Collioure la référence à la lumière et aux paysages grecs est évidente.

En 1925, il crée à Collioure une école de dessin pour les enfants, « les gosses de Collioure », initiant plusieurs années durant les enfants de l’école communale à la peinture sur le motif à travers une expérience pédagogique totalement novatrice.