Beatriz Garrigo, Baie de Collioure, 2008

Collioure, musée, art_contemporain, paysage, mer, Méditerrannée, port, vent, tramontane, baie
Beatriz-Garrigò, Baie de Collioure, paysage mer,2008, coll. musée d’art moderne de Collioure, droits réservés

En héritière des céramistes catalans et en fille de la Méditerranée, Beatriz Garrigò réalise de grands vases ornés. Sur les flancs généreux de ses cruches, animaux et végétaux se déploient pour chanter une terre cuite de soleil, fidèle à une inspiration virgilienne que Maillol n’aurait pas reniée.

Elle laisse ici son pinceau épouser les tourments d’une mer agitée par la tramontane, et dont les assauts téméraires sont contenus par l’anse ramassée formée par la plage de Collioure et son clocher. Le port renferme la mer comme les céramiques de Béatriz Garrigò enferment quelque huile précieuse.

Jaune d’or et bleu outremer saturent le papier d’une sensualité colorée, tandis que le pinceau, à l’instar du vent, se fait parfois caressant et tantôt plus cruel.

Avec une grande économie de moyens mais pourtant une rare luxuriance, l’art de Beatriz Garrigò a la saveur des fruits mûris sur les versants les plus ensoleillés de l’art.